Archives

Projet de rehaussement des services en santé mentale pour les enfants francophones de l'Ontario

Print

Le Projet de rehaussement des services en santé mentale pour les enfants francophones de l’Ontario, lequel a eu lieu au cours de la  période couvrant  les mois d’avril 2006 à mars 2008, s’est déroulé en deux phases.

La première phase portait sur la recherche et sur la consultation.   Au niveau de la recherche, le docteure Mélanie Barwick, Ph.D. a  examiné l’ensemble des programmes de santé mentale pour enfants et les documents disponibles en français. Dans le cadre de ce projet, le docteure Barwick a produit un rapport divisé en 2 parties sur les faits saillants pour faire progresser les services en santé mentale pour les enfants francophones de l’Ontario. En plus, elle a effectué des recherches sur la documentation, les protocoles et les outils disponibles basés sur des approches probantes.

En réponse au manque d’information disponible en français sur les traitements basés sur des données probantes, Marie-Pierre Desnoyers, étudiante à la maîtrise à l’Université d’Ottawa a été embauchée pour inventorier les ressources et programmes prometteurs utilisés en santé mentale qui s’intitule L’inventaire des programmes et ressources francophones en santé mentale utilisés auprès des enfants et jeunes franco-ontariens.

Michèle La Roche, qui détient un doctorat en psychologie clinique à l’Université d’Ottawa, avait été approchée afin de rédiger un document sur les données probantes, lequel s’intitule : Vers une pratique fondée  sur les  données probantes. Une consultation provinciale menée en 2006 a servi de base pour l’élaboration d’ateliers de formation.  Nombres d’intervenants et de cadres se disaient inadéquatement outillés dans les domaines suivants  : l’encadrement parental, le diagnostic et la gestion axée sur les résultats.  Face à cette réalité, l’Institut Valor, en collaboration avec les SEAPR maintenant connu sous le nom de Valoris pour enfants et adultes de Prescott-Russell, ont mis sur pied trois ateliers de formation qui, en mai 2007, ont été pilotées à Ottawa et par la suite offerts à plus de 150 personnes dans les régions de Sudbury, London et  Toronto. Ces ateliers de formation sont toujours offerts sur mesure par l’Institut Valor.

La deuxième phase du projet était basée sur la tenue du forum Ancrer la pratique en santé mentale pour les enfants francophones, qui a eu lieu le 29 janvier 2008 à l’hôtel Ramada Plaza de Toronto. Le forum était organisé à l’intention des fournisseurs de services, des intervenants  communautaires, des gestionnaires de programme et des responsables de  l’élaboration des politiques de haut niveau du gouvernement  provincial. Le contenu du forum était directement relié aux recommandations, informations et données recueillies en phase I.

Les objectifs principaux du forum étaient :

1)     Clarifier les distinctions entre les pratiques courantes, les  pratiques prometteuses basées sur des données probantes.

2)    Faciliter l’appropriation des pratiques prometteuses par les participantes et participants dans le but d’améliorer les services en  santé mentale pour les enfants francophones.

3)     Mettre en valeur les collaborations dans les projets de validation d’approches prometteuses par le biais de réseautage inter organismes.

4)     Identifier des stratégies et champs d’actions pour le secteur  en santé mentale en vue de combler le manque de données probantes sur les pratiques de prestation de services de santé mentale auprès des enfants de l’Ontario français.

Pour obtenir de plus amples informations sur ce projet, veuillez communiquer avec Nancy Scott, gestionnaire de projets, par téléphone au (613) 673-3583 option 4 ou par courriel à l'adresse This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

button_trainers
specialfooter symposium en
button_valorpress